FOIRE AUX ANTIQUITÉS, À LA BROCANTE ET AUX JAMBONS SUR L’ILE DE CHATOU – DU VENDREDI 11 MARS AU DIMANCHE 20 MARS 2011

82è FOIRE NATIONALE DE PRINTEMPS AUX ANTIQUITÉS, À LA BROCANTE ET AUX JAMBONS SUR L’ILE DE CHATOU (78)

DU VENDREDI 11 MARS AU DIMANCHE 20 MARS 2011

Tous les jours de 10h à 19h

La renommée de la Foire Nationale aux Antiquités à la Brocante de Chatou a largement dépassé les frontières européennes avant l’heure.

Aujourd’hui internationale, cette manifestation est devenue la plus importante et la plus ancienne du genre.

LA PLUS GRANDE FOIRE D’ANTIQUITES-BROCANTE DE FRANCE. + DE 800 STANDS !

Pus de 800 stands d’antiquités-brocante, de marchands professionnels ambulants ou sédentaires viennent y proposer à la vente leurs dernières trouvailles sur presque quatre hectares. Vaste marché de l’antiquité brocante, joyeux bric-à-brac et mine d’occasions pour les amateurs-chineurs. Les antiquaires brocanteurs vous attendent boulevard Richard Lenoir, allée Bataclan, allée du Chemin vert…Cette manifestation-phare encadrée rigoureusement par le premier syndicat de la profession, le Syndicat National du Commerce de l’Antiquité de l’Occasion et des Galeries d’Art (SNCAO-GA) qui organise cette foire nationale depuis 1970, soit 41 ans. Des experts sont gratuitement mis à la disposition du public. La très pittoresque allée des Jambons, boulevard Voltaire avec d’authentiques produits du terroir ajoute l’indispensable complément typique et riant pour terminer la promenade de chine par un goûteux arrêt buffet.

De plus cette 82e édition de la plus grande foire d’antiquités-brocante de France met l’accent, au fil des stands sur un thème :

“Bestiaire à Chatou… les animaux dans tous leurs états au fil des stands”

Chargé d’un capital sympathie universel, meilleur ami de l’homme ,l’animal parle à tous. Ce thème transgénérationnel s’adresse donc à tous et promet de jolies trouvailles aux fils des stands de cette édition printanière de la Foire Nationale aux Antiquités, à la Brocante et aux jambons de Chatou. Les représentations animales touchent toutes les formes d’art, dans tous leurs états ; nous vous proposons de les découvrir !

Les représentations picturales, gravures et planches encyclopédiques sont des modèles de délicatesse et de réalisme. Celles de J-J. Audubon, peintre ornithologue du XIXe siècle font la part belle aux échassiers, mais pas seulement… Plus tard, les toiles peintes par Rosa Bonheur dans la brume des marchés aux bestiaux raniment l’époque des maquignons et de leurs troupeaux… Les illustrations d’ouvrages comme celles du «Livre de la Jungle», ou des «Fables de la Fontaine» font appel selon les éditions à des célébrités du dessin animalier, tels que J-B Oudry au XVIIIe siècle ou Paul Jouve au XXe siècle.

Partout, des places de nos villes, aux salons bourgeois, la sculpture montre l’animal, puissant, ou attachant. Le XIXe siècle voit l’apogée de cet art précurseur de la «3D». En bronze, comme celles de E. Frémiet, ou A-L. Barye, en plâtre ou en pierre, tel que les réalisait l’artiste français F. Pompon au début du XXe siècle. Les craquelés art-déco, les bronzes de Vienne constituent des bestiaires qui font courir et enchantent les collectionneurs.

Même les chasseurs y trouvent de quoi apaiser leur passion lorsqu’ils dénichent un trophée ; bois de cerfs, tête de sanglier naturalisée nous racontent aussi cet art millénaire qui consacre l’animal.

SERVICE DE PRESSE :

Daniel Le Moal – 2, rue de Turin 75008 Paris – Tél. : 01 40 39 90 75 / Mobile : 06 09 11 15 07 – Email : daniel.lemoal@orange.fr

ORGANISÉE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DU COMMERCE DE L’ANTIQUITÉ, DE L’OCCASION ET DES GALERIES D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

18, RUE DE PROVENCE 75009 PARIS

de