5 façons d’ajouter de la valeur à vos antiquités et objets d’art

Comment faire pour que vos collections valent plus d’argent

Beaucoup d’antiquités ont une valeur sentimentale. D’autres ont une valeur tirée par la demande sur le marché secondaire. Vous avez alors une valeur intrinsèque que l’on retrouve dans les pièces en matériaux précieux.

Que vous projetiez de vendre vos antiquités ou de les transmettre aux générations futures, il existe plusieurs façons pour ajouter encore plus de valeur à vos objets de collection.

1- Provenance du document

Provenance du document
Source [L’Horloge Comtoise Ancienne]
Si vous pouvez prouver qu’une pièce appartenait déjà à quelqu’un de célèbre, ou qu’elle a été utilisée dans un contexte historique important, c’est mieux que de simplement transmettre une rumeur et cela ajoutera certainement à la valeur d’une antiquité.

Et même si votre documentation de provenance n’ajoute pas de valeur monétaire à un objet, le simple fait de savoir à qui appartient une pièce lorsqu’elle est transmise de génération en génération sera apprécié par votre famille.

Vous vous demandez ce que la provenance signifie vraiment ?

Qu’est-ce que la Provenance ?

Un terme qui fait référence à l’histoire d’une antiquité ou d’un objet de collection

Les évaluateurs adorent une grande antiquité avec une provenance magnifique. Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

En termes simples, la provenance fait référence à l’histoire vérifiable d’un article ou à sa source. En d’autres termes, cette grande histoire sur l’origine ou le propriétaire passé d’une antiquité ou d’un objet de collection ne va plus tenir la route à moins que vous puissiez la prouver.

Si vous pouvez prouver que le récit que vous transmettez avec une pièce est vrai, cela peut y ajouter de la valeur de façon mesurable.

C’est est particulièrement important si le propriétaire précédent est un individu célèbre ou la personne qui a fabriqué la pièce est bien connu et son travail est avidement recherché par les collectionneurs.

Il y a plusieurs façons d’exposer la provenance d’un article, dont les suivantes :

Reçus originaux

Le fait d’avoir une facture ou un reçu original est toujours une excellente façon de prouver l’origine d’un article et la période à laquelle il a été fabriqué.

Ce type de documentation est rarement inclus dans la plupart des articles anciens que nous rencontrons.

Quelque chose d’un peu plus facilement disponible pourrait être un reçu original offrant la vérification qu’un article d’une célébrité a été acheté directement de son patrimoine par l’intermédiaire d’une société de vente aux enchères ou de vente de patrimoine.

Bien entendu, le reçu doit inclure des précisions dans la description de l’article pour qu’il soit considéré comme une forme viable de provenance.

Même lorsque des pièces de personnes célèbres changent de mains à l’occasion de ventes aux enchères, il y a généralement une trace écrite qui mène au patrimoine du propriétaire original.

Notes ou inscriptions manuscrites

Lorsqu’un objet ancien est accompagné d’une note manuscrite d’une personne célèbre ou d’un personnage historique qui peut être vérifiée, c’est une grande forme de provenance.

Parfois avec des objets de valeur exceptionnelle, il sera nécessaire de faire authentifier l’écriture manuscrite.

Un type d’inscription telle qu’une plaque ou une signature cousue dans un vêtement peut également indiquer l’origine d’un article.

Assurez-vous dans ces cas-là que le type de matériaux utilisés pour créer l’inscription est adapté à l’âge de la pièce ou provient d’une source fiable.

Même une note avec un élément plus commun peut aider à vérifier quand une pièce a été produite, ce qui est également utile pour documenter l’histoire d’un objet et de ce fait ajouter de la valeur.

Photographies

Lorsqu’un article est accompagné d’une photographie montrant le propriétaire original qui l’utilise ou le porte, cela est considéré comme une source vérifiable dans bien des cas.

Peut-être que quelqu’un vous a vendu une chaise qui aurait appartenu à Marilyn Monroe et que vous avez une photo d’elle assise sur la même chaise, par exemple.

Une photographie d’Elvis Presley présentant un foulard porté sur scène à votre grand-mère en est un autre exemple.

Assurez-vous que l’article correspond exactement à la photo lorsque vous évaluez ce type de provenance.

Documentation de Cadeaux

Il arrive qu’un objet donné par une personne célèbre à un ami, un membre de la famille ou un fan soit accompagné d’une note manuscrite.

C’est une bonne forme de provenance. L’inscription d’une note de cadeau sur la pièce, comme par exemple une inscription gravée sur un étui à cigarettes vintage, renforce également l’authenticité d’une revendication.

Ajoutez une photo de l’objet présenté au destinataire, et ça devient encore meilleur.

Certificats d’authenticité

Bien qu’un certificat d’authenticité (COA) donne un certain poids, il dépend grandement de la respectabilité de la personne ou de la société qui délivre le document.

Autrement dit, si l’entreprise a la réputation de faire du travail bien documenté dans le domaine, alors il s’agit probablement d’une forme viable de provenance.

Cela entre souvent en jeu avec les articles commémoratifs sportifs où l’obtention d’un COA est une pratique courante, même pour les articles plus récents.

Autres documents

Il arrive parfois qu’un membre de la famille ou un ami d’une personne influente prétende que des objets qui lui appartiennent lui ont été transmis par cette personne.

La plupart du temps, ils ne seront pas malhonnêtes et ne présenteront pas faussement quelque chose qui n’est pas vraiment venu d’un patrimoine, mais les histoires ont tendance à s’embellir avec le temps.

Obtenir une lettre ou une autre forme de document signé accompagnant l’objet de valeur fournit une certaine assurance, surtout si vous pouvez historiquement relier la personne qui fait la revendication auprès de la célébrité et l’inclure dans la documentation.

La provenance n’est pas la fin du monde quand il s’agit d’identifier des antiquités et des objets de collection.

Cela peut, à tout le moins, les rendre plus intéressants.

Mais si vous avez de la chance, ce type de documentation sera également suffisant pour ajouter une valeur énorme à un objet ordinaire.

2- Faites de la recherche

Estampille meuble ancien
By Mamienfr (Own work) [CC BY-SA 3.0 or GFDL], via Wikimedia Commons

Une partie du plaisir de chasser les antiquités et de posséder des objets de collection vient en apprenant à les connaître.

Parfois, découvrir un fait que vous ne connaissiez pas auparavant peut aussi ajouter de la valeur.

Soudainement, un vase qui était juste beau à regarder se transforme en un trésor précieux.

Commencez votre recherche sur la valorisation de vos objets en répondant à ces questions :

Est-ce-que la pièce porte-t-elle une marque ou une signature du fabricant ? Assurez-vous de ne pas négliger une marque qui aurait pu fournir des indices précieux sur l’origine de la pièce.

Existe-t-il un moyen d’identifier un motif ou un style associé ? Utilisez des livres de référence de votre bibliothèque locale, des guides de motifs en ligne et même des services de classification des porcelaines pour vous renseigner sur vos porcelaines, cristaux et argenterie. Connaître le motif rend la recherche de la valeur beaucoup plus facile.

Quel est l’âge de l’objet ? Vous devrez connaître l’âge d’un article si vous décidez de le vendre. Savoir si vous avez un original plus ancien ou une reproduction plus récente aura également un impact majeur sur la valeur d’un article.

Suis-je sûr que ce n’est pas une reproduction ? Certaines reproductions valent un peu d’argent en soi, mais généralement pas autant qu’un original plus ancien. Si vous en avez besoin, faites appel à un évaluateur pour vous aider dans cette tâche.

Puis-je le tester pour déterminer le matériau et l’âge et détecter les réparations ? Apprenez-en davantage sur la façon de tester les antiquités pour savoir de quoi elles sont faites et si oui ou non elles ont été modifiées.

3- Obtenir une authentification

Certificat authenticite
Source Festival de l’histoire de l’art

Une fois que vous avez fait vos recherches et que vous vous sentez certain d’avoir une antiquité ou un objet de collection de grande valeur dans les mains, le faire authentifier par un professionnel serait une bonne façon d’ajouter de la valeur.

C’est aussi la première étape de la vente aux enchères, si c’est ce que vous décidez de faire.

Une authentification est une lettre ou un certificat émanant d’une personne considérée comme experte dans le domaine des antiquités et des pièces de collection.

Il affirme, selon son opinion expérimentée, que la pièce semble être authentique. Il peut aussi donner une note à la pièce sur son état, mais une authentification n’indiquera pas une estimation de valeur.

Certes, avoir une authentification en main, si vous décidez de vendre, vous aidera probablement à obtenir un prix plus élevé, en particulier avec un objet très rare ou un article qui a été généralement reproduit.

4- Obtenir une évaluation

évaluation d'objet d'art

Parfois, l’authentification est effectuée dans le cadre du processus d’évaluation, mais pas toujours.

De nombreux évaluateurs en antiquités recherchent des valeurs sur des éléments qui ne relèvent pas de leur domaine d’expertise.

Demandez à votre évaluateur ce qu’il inclura dans sa documentation. Si vous avez besoin d’une authentification séparée, il est sage de le savoir avant de commencer.

Gardez également à l’esprit qu’il y a une différence entre une évaluation écrite et une estimation verbale de la valeur.

Montrer un objet d’art à un antiquaire ou à un évaluateur et leur demander ce que quelque chose vaut est différent d’une évaluation écrite bien documentée, fondée sur des registres de ventes antérieurs (également connue sous le nom de comparables) plutôt que sur une supposition éclairée intempestive.

L’un ou l’autre type d’évaluation, cependant, pourrait ajouter de la valeur à une antiquité si vous n’avez aucune idée de ce qu’elle vaut.

5- Entretien et entreposage appropriés

Entretien et entreposage appropriés

Ajouter de la valeur à vos antiquités et objets de collection n’est pas seulement limité à ce que vous faites pour prendre soin d’eux, mais aussi ce que vous ne faites pas afin de ne pas ruiner vos antiquités accidentellement.

Assurez-vous d’apprendre la bonne façon de manipuler, nettoyer et restaurer vos objets précieux pour en conserver la valeur, car elle varie d’une antiquité à l’autre.

Astuces de polissage faciles avec deux ingrédients

(Visité 25 fois, 1 visites aujourd'hui)